Quelques photos

Un cimetière familial à BarnaveUn cimetière familial, ici à Barnave, est souvent entouré d’un muret et marqué par un ou deux arbres. Traditionnellement le cyprès, par se forme élancée symbolise un lien entre la terre et le ciel, entre l’humanité et la divinité.

Parfois, les arbres envahissent l’espace disponibles ; le muret semble avoir disparu.

Un cimetière au-dessus de vignes

Un cpetit cimetières familial à Die au quartier Ausson

Un petit cimetière bien entretenu à Die au quartier Ausson. Quelques tombes alignées les unes à coté des autres. Les stèles identifient la personne enterrés, mais quelques plaques sont simplement apposées sur le muret.

Les plus vieilles dates gravées sur des stèles ou dalles de ces cimetières sont des dates de naissances (aux alentours des années 1760/1800), les premières inhumations indiquées étant le plus souvent postérieures aux années 1800.

Vous pouvez laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s